capdidacaudio

Capture et didactisation de documents audio

Index   Terminologie et Matériel   Travaux Pratiques   Liens et Références   Lexique   Applications  SB  v3

page précédente  page précédente    index

Page en cours

Terminologie et matériel

1. Le son sur un ordinateur

Les sources audio qu’un ordinateur peut traiter sont les suivantes :

Les documents audio sont stockés sur l’ordinateur sous forme de fichiers audio qui pourront être lus, copiés, envoyés ou diffusés, modifiés au besoin, enregistrés sur une cassette ou un CD.

On pourra donc se servir d’un ordinateur comme d’une étape intermédiaire pour copier une information sonore d’un support à un autre, éventuellement de nature différente (transformer une K7 en CD, fichier téléchargé en K7 ou CD, etc.)

On pourra également retoucher et transformer les sons capturés ou téléchargés afin de les rendre plus ergonomiques et plus à même de servir des intérêts didactiques. On pourra les couper, les monter, les ralentir, y insérer des consignes ou des silences, sélectionner et regrouper des phénomènes de langue similaires dans des documents différents. Les montages réalisés pourront être stockés sous forme de fichiers, puis enregistrés sur K7, gravés sur CD, diffusés en salle multimédia, publiés sur une page web, etc.

L’ordinateur servira donc à acquérir et travailler des documents audio, sous forme de fichiers, puis permettra de créer des supports utilisables sur du matériel disponible en classe ou mis à la disposition des élèves pour travailler de manière autonome.

2. Les fichiers audio

Pour chaque type de fichier il existe un ou plusieurs formats. Les lettres après le point dans le nom de fichier, l'extension, servent à identifier le type de fichier.

Si vous ne voyez pas cette extension dans les fenêtres de l’explorateur, passez en mode d’affichage détails dans le menu Affichage Détails. Si vous ne la voyez toujours pas décochez l’option ‘masquer l’extension d’un fichier dont le type est connu’ dans les options d’affichage des fichiers (menu Options > Options des dossiers > Onglet affichage).

ExtensionType de fichier
.docfichier de traitement de texte
.exeprogramme (application, exécutable)
.htm ou .htmlpage web
.jpg, .gif, .bmp, .png [...]différents formats d'image
.avi, .mpeg, .ogm, .wmv [...]différents formats de vidéo
.wav, .mp3 [...]
différents formats de son

A chaque extension est également associé le programme qui ouvrira ce type de document lorsqu’ils seront double-cliqués (pour ouvrir avec une autre application, clic droit sur le document > Ouvrir avec).

Ainsi lorsqu’on double-clique un fichier .doc, l’ordinateur exécute par défaut le programme de traitement de texte associé à ces fichiers, soit le plus souvent Word, Works ou OpenOffice, et ouvre ce document dans cette application qui permettra de le lire, le modifier, l’enregistrer, l’imprimer.

Si on double-clique un fichier .mp3, l’ordinateur ouvre ce document dans le lecteur qui est par défaut associé à ce type de format (window$ media player, Winamp, Media Player Classic ou autre…) et on peut l’écouter, le graver sur un CD ou l’enregistrer sur une cassette. En revanche ces applications ne permettent pas en général de modifier le fichier.

Pour modifier un fichier audio, en tirer des extraits, ou si on souhaite en assembler plusieurs, on utilisera un « éditeur » de son, qui fonctionnera comme un petit studio d’enregistrement virtuel, et qui nous permettra :

3. Les formats audio, la compression

Il existe de très nombreux formats pour coder du son. Nous ne nous intéresserons qu’aux formats .wav et .mp3, qui présenteront l’avantage d’être très facilement manipulables.

Si on souhaite exploiter un document d’un autre format, il suffit de le réenregistrer au format .wav ou .mp3.

En tout état de cause, pour pouvoir transporter et diffuser facilement une source audio, et éventuellement la transformer, on cherchera à la posséder sous la forme d'un fichier .wav ou .mp3 enregistré sur sa machine.

Les fichiers au format .wav sont pour la plupart des fichiers dits « non compressés »: ils sont très volumineux, mais de très bonne qualité. C’est le type de format de son que l’on trouve sur un CD audio.

Les fichiers .mp3 sont dits « compressés ». Leur taille et leur qualité sont variables en fonction de la compression choisie. En général la qualité n’en pâtit que si on compresse énormément pour obtenir de très petits fichiers (sur le même principe : la compression jpeg, gif ou png des images, mpeg pour la video). C’est le type de fichiers que l’on trouve sur internet car un encombrement réduit permet de réduire d’autant les temps de téléchargement. Ce format de fichier est également utilisé par certains baladeurs numériques.

Selon le taux de compression utilisé, la taille d’un fichier mp3 sera de 5 à 30 fois plus réduite que celle du même fichier codé en .wav.

Il est très facile de changer le format ou le taux de compression d’un fichier selon l’usage que l’on veut en faire (on gravera sur un CD des sons d’une qualité maximum, mais pour envoyer un fichier par mail ou pour le diffuser sur un réseau on cherchera à diminuer sa taille, en altérant le moins possible sa qualité).

voir aussi le TP 17

4. Connectique

Pour communiquer avec le monde extérieur, l’ordinateur dispose d’interfaces. Pour produire et acquérir du son il possède une carte son dont voici une photographie des orifices :


Connectique son d'un PC

line in - prise bleue   c’est l’entrée ligne, où l’on branchera des sources audio externes pour les écouter ou les capturer :

  • lecteur de cassette
  • tourne-disque
  • dictaphone
  • magnétoscope
  • TV
  • etc.

mic in - prise rose/rouge   c’est l’entrée micro, où l’on branchera devinez quoi, un micro...

sortie - prise verte   c’est la sortie, où l’on branchera :

  • un casque, un amplificateur ou des hauts parleurs pour écouter
  • un enregistreur externe (K7, MD, etc.) pour enregistrer le son produit par l'ordinateur

On appelle ce type de prises des prises « jack » (jack 3.5 mm ou mini jack).

Notes

Pour relier la carte son à un lecteur ou un enregistreur externe, on utilisera des câbles audio munis de fiches audio :

fiche jackFiche jack - C’est le type de fiche qui va sur la carte-son et sur les baladeurs. Existe en mono et en stéréo.

fiche rcaFiches RCA - C’est généralement le branchement utilisé en hi-fi. Les télévisions et les magnétoscopes en sont parfois équipés. Ce sont des fiches mono qui viennent par deux : une pour le canal droit et une pour le canal gauche, traditionnellement rouges et blanches. Parfois accompagnée d’une fiche similaire jaune, pour transporter un signal video (magnétoscope, caméscope, playstation, carte vidéo)

adaptateur rca/peritelAdaptareur Peritel/RCA – permet de connecter un magnétoscope à une entrée ligne pour capturer la bande son d’une cassette VHS, d’un téléviseur, d’une platine DVD vidéo. Permet également de connecter la sortie d'un lecteur audio (baladeur mp3, paltine CD, dictaphone, discman) à un téléviseur qui lui servira d'amplificateur.

Tous les appareils n’utilisant pas le même type de prises, on trouvera également des adaptateurs et des câbles mixtes équipés de deux types de fiches afin de pouvoir relier entre eux des appareils observant des standards différents.

Fin de la partie consacrée à la terminologie et au matériel. Vous pouvez maintenant passer aux travaux pratiques.

[Page précedente] [Haut de page] [Page suivante] - some rights reserved - S.Busuttil 2004-2007 <´´.))><